9 raisons d’acheter des vêtements d’occasion.

« Il me coûte cher! », « je dois encore acheter sa tenue pour la rentrée », etc. Et si la solution était dans l’occasion?

Que ce soit d’un point de vue financier ou écolo, retrouvez ici 9 raisons d’acheter des vêtements d’occasion pour votre enfant… et le reste de la famille!

Le prix.

 

L’argument de taille vu la conjoncture actuelle

Personnellement, j’ai un petit faible pour les marques Sergent Major, Catimini et la Compagnie des Petits.

Je préfère acheter une robe entre 3 et 5€ en occasion qu’entre 20 et 35€ en magasin, et vous?

 

Pour réellement être gagnant niveau prix, prenez garde à :

 

  • L’état de certains vêtements.

Utilisés par les enfants, une petite tâche tenace est vite arrivée.

 

Mon conseil pour sélectionner les vêtements rapidement en brocante : mettez vos lunettes de soleil.

J’ai des lunettes de vue donc même s’il ne fait pas très beau, j’ai une excuse en cas de temps nuageux.

Je ne sais pas pourquoi mais les tâches sont visibles plus facilement.

 

Si vous n’aimez pas chiner, préférez les professionnels de la revente comme Patatam.

Les vêtements de qualité sont déjà sélectionnés. Vous payez certes plus cher mais gagner du temps et, quand même, de l’argent.

 

  • Acheter raisonnablement.

Comme ce n’est pas cher, on en profite, on achète plus que nécessaire! Et ça encombre les placards!

 

Les enfants grandissent vite.

 

bébé enfant grandir vite vêtement occasion

 

Combien de temps votre enfant utilisera le vêtement?

Une poussée de croissance, notamment pendant les vacances d’été est assez commune.

 

Ma technique est de ne pas trop acheter (pas cher et peu de vêtements : le combo gagnant) mais d’acheter des vêtements reconnus pour leur qualité (on évite les vêtements premier prix sauf s’il y a un lapin super canon dessus…) et de ne pas trop me projeter dans l’avenir.

 

En 3 mois, Zelda a pris 2 tailles en chaussures –que j’achète souples et neuves – : ça pique!

 

Bonus : les vêtements de qualité se revendent mieux et peuvent servir plusieurs enfants.

 

Dédramatiser en cas de tâche tenace.

 

bébé dme vêtement occasion

 

Même si mon super combo cristaux de soude et vinaigre blanc fonctionne, il peut y avoir quelques failles… Merci la peinture!

Je garde évidemment le vêtement tâché pour les prochaines créations salissantes mais je ne râle ni ne pleure un vêtement qui m’a coûté entre 0.50 et 2€!

 

Lire aussi : Corvée de lessive : 13 astuces pour maîtriser la montagne de linge.

Un vêtement au service de notre vie et non l’inverse.

 

enfant vêtement occasion découverte

 

“Ne te roule pas à terre, tu vas te tâcher!”

“Attention à ton pantalon, je ne veux pas de tâches d’herbe sur tes genoux!”

“Comment as tu troué ton pull?! Tu ne fais vraiment pas attention!”.

 

Les jeunes enfants expérimentent et n’ont pas la valeur de l’argent. Tout ce qu’ils demandent est de bouger librement, sans contrainte.

 

OK, il faut qu’ils apprennent à prendre soin de leurs affaires et celles des autres.

 

Pour apprendre, il faut échouer.

 

“Ton pull préféré est troué, on va soit le recoudre, soit le donner au relais (qui en fera de l’isolant), tu ne pourras plus le mettre. Pour le garder longtemps, il faut en prendre soin.”

 

Personnellement, quand j’investis dans un jean, je mets le prix pour qu’il me suive minimum 4 ans. Il doit être absolument confortable et costaud.

Bon, j’avoue, je ne suis pas très branchée mode. N’en déplaise aux accros du shopping!

 

On rencontre des parents.

 

se faire des amis

 

Vous avez craqué pour un ensemble sur un site de revente entre particuliers.

Petit plus, le vendeur ou la vendeuse habite à quelques rues de chez vous.

Finalement, il ou elle vous présente les cartons de vêtements en vente.

Vous sympathisez, racontez des anecdotes sur vos enfants et, pourquoi pas, prévoyez une sortie au parc?

 

En général, les revendeurs ont des enfants légèrement plus âgés que les vôtres.

 

Et voilà comment un simple achat peu amener à des moments sympas voire de belles amitiés.

 

Moins de produits chimiques.

 

produit chimique vetement enfant

Il est vivement recommandé de laver une première fois ses vêtements neufs avant de les porter afin d’enlever une première vague de produits chimiques et perturbateurs endocriniens.

 

D’après cet article, l’eczéma, maladie de la peau qui peut survenir à causes des produits, touche 8-9% des enfants de 6-7 ans et 10% des enfants de 13-14ans.

 

En règle générale, un vêtement d’occasion a été lavé au moins une fois donc diminue les risques d’allergies.

 

On peut se permettre des vêtements de meilleure qualité.

Plus chers sur le marché de l’occasion (et encore!), ils restent néanmoins nettement plus abordables qu’en magasin!

Je parle des vêtements dits “de luxe”. Mais si, vous savez, les “simples” pulls à plus de 40€ sans forcément être fabriqués en Europe…

 

Leur point fort? Ils vieillissent bien et sont confortables.

Oui, j’ai un faible pour la marque Levi’s pour ma fille, surtout les jean’s… mais pas au prix du neuf!

 

Un petit geste pour la planète.

 

planete enfant occasion écologie

 

Même si on ne consomme pas local, on peut consommer de façon raisonnée.

 

Un vêtement d’occasion acheté = un vêtement neuf qui reste en magasin.

 

Si la demande baisse, l’offre baisse également.

 

Moins de ressources à produire comme le coton, dont la culture est l’une des plus polluante au monde.

 

En tant que consommateur, nous avons ce pouvoir. Un pouvoir frustrant car il faut que nous soyons nombreux et surtout patients.

 

Gardez à l’esprit que la planète appartient aussi aux enfants. Evitons qu’ils subissent sur le long terme nos achats “pour qu’il soit à la mode de la semaine”.

 

On évite de financer les grosses entreprises et…

 

industrie vetement enfant

 

Le travail d’enfants à l’autre bout du monde qui, malgré leur salaire, ont tout de même faim!

 

Et pourquoi? Pour grossir le compte en banque de personnes qui s’en moquent : “business is business”.

Diminuons les dividendes de ces personnes en consommant autrement. #consommacteur

 

Et vous? Achetez vous des vêtements d’occasion? Et pourquoi? Dites le moi dans les commentaires.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaire (10)

  • mounawithlove.com| 21 août 2019

    Tout à fait d’accord avec toi ! surtout avec les enfants qui comme tu dis grandissent vite. Je ferai la même chose qu’on j’en aurai 🙂

    • Lindsay| 21 août 2019

      Et tu seras bien contente d’avoir payé quelques affaires peu chères quand tu constateras que tu en as oublié et que c’est déjà trop petit 😉

  • Melangededouceurs.fr| 21 août 2019

    Bons conseils ! J’ai la chance d’avoir des grandes soeurs qui me donnent le linge de leurs enfants . Du coup j’achète peu , parfois en brocante parfois dans un magasin quand c’est un coup de coeur.

    • Lindsay| 22 août 2019

      Merci 🙂
      Pareil, Zelda a une cousine de 2 ans son aînée et j’ai une amie qui a une fille de 6 mois de plus mais qui met 2 tailles de plus que ma fille : très pratique! :p
      Effectivement, on peut avoir un coup de cœur en magasin, tant que ce coup de cœur ne nous coûte pas une penderie supplémentaire par mois 😀

  • Helse ryan| 21 août 2019

    Hello,
    Super article très intéressant. Je n’ai pas encore d’enfants mais pour mon shopping je préconise maintenant les friperies. J’évite le fast fashion, parce qu’on est souvent tenté à acheter sans cesse au détriment de la planète 😭

    • Lindsay| 22 août 2019

      Dans les friperies, on peut trouver de petits trésors <3
      Et oui, on laisse la planète aux générations futures, à nous d'être raisonné(e) 😉

  • Lili toucour| 21 août 2019

    C’est vrai que ils grandissent si vite que ça devient vite du gaspillage tous ces vêtements que l’on achète !!!

  • Celine Newstart| 26 août 2019

    Hello Lindsay 😉 ravie de lire ton article que je trouve une fois de plus complet et très agréable à lire ! Qu’ajouter sinon que je suis une véritable adepte des vêtements d’occasion pour les enfants, et que je me retrouve dans les 9 raisons que tu évoques. Comme toi, j’ai vécu de belles rencontres à cette occasion et je prends moi-mêmz soin des vêtements en pensant au plaisir que j’aurai à les transmettre par la suite 😁 inattendue l’astuce que tu donnes pour les lunettes de soleil, merci pour ce tuyau 😁

    • Lindsay| 27 août 2019

      Merci! J aime beaucoup ta vision « prendre soin pour transmettre » car je suis plus « vivre pleinement quitte à tâcher ou trouer le vêtement, il est à mon service peu importe son futur » 🙂
      Pour les lunettes de soleil, c est une découverte inattendue 😀
      Merci de ton commentaire <3
      À bientôt !

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *