Nettoyer le nez de bébé facilement et sans pleurs.

Dans la vie de parent, il y a des soins récurrents à pratiquer : nettoyer/moucher bébé en fait partie.

Après la présence du cordon, le nettoyage du nez était ma “bête noire” : je ne connaissais que le mouche bébé manuel à aspiration. Comme j’ai “un petit cœur” (= j’ai vite la nausée), je n’ai pas utilisé le mouche bébé manuel mais connais quelques parents qui l’utilisent.

J’ai opté pour le mouche bébé électrique et, plus tard, dans la pipette de sérum physiologique.

Autre challenge : faire les soins de ma fille dans la bonne humeur plutôt que dans les pleurs (c’est tellement plus sympa!), je vous partage ma technique plus bas!

 

bébérirenettoyerlenezsoin

 

Les différents accessoires pour nettoyer le nez.

 

1. Le mouche bébé manuel : l’incontournable.

Peu cher (- de 10€) et pratique, le mouche bébé sert à désencombrer en douceur (selon votre souffle) les voies respiratoires de votre bébé. Son gros point faible est le côté ”peu ragoutant” de l’acte : n’oubliez pas le coton ou la mousse afin d’évitez de goûter au mucus de votre enfant!

Il existe également le mouche bébé en forme de poire, il faut appuyer pour aspirer, il est de plus en plus bouder par les parents car il provoquerait des saignements de nez (une aspiration trop forte éclate les petits vaisseaux sanguins) : il faut juste un équilibre de pression… équilibre qui s’ajuste avec le temps!

 

mouchebébépointspositifspointsnegatifs

2. Le mouche bébé électronique : le pratique.

Un peu plus cher à l’achat que le mouche bébé manuel (une trentaine d’euros piles incluses), le mouche bébé électrique désencombre le nez de bébé en douceur et rapidement.

Certains modèles injectent du sérum physiologique pour pouvoir améliorer le nettoyage en profondeur. Personnellement, je préfère humidifier le nez de ma fille moi même, j’ai donc le “basique”.

Le plus fastidieux est d’apprendre le montage-démontage de l’appareil pour le nettoyer.

J’ai dû apprendre à ma fille à ne pas avoir peur du bruit (le bruit varie selon les modèles) mais une fois habituée, elle riait pendant le soin!

mouchebébéélectriquepointspositifspointsnegatifs

3. Le sérum physiologique : l’hygiénique.

Idéal pour les parents qui ne veulent pas se prendre la tête avec le nettoyage post utilisation, il y a les pipettes de sérum physiologique.

Hygiénique car à usage unique, je m’en suis servie dès que ma fille s’asseyait seule pour ne pas la moucher en position allongée sur le côté et la bloquer (et me battre avec, certains parents parlent de “combat de catch, de prises de judo”, etc…).

Niveau prix, tout dépend de la fréquence d’utilisation. J’en utilisais 2 par jour quand je nettoyais uniquement au sérum phy, pour une boite de 30, comptez 5€ donc 10€ par mois. Si vous n’utilisez que ça pendant la première année (et de temps en temps plusieurs fois par jour), comptez environ 120€ : ça grimpe vite quand on compte à l’année!

La méthode “classique” est : tête de bébé sur le côté, vous nettoyer la narine extérieur (si bébé à la tête sur penchée vers la droite, vous nettoyez la narine gauche) afin de laisser le sérum phy + mucus sortir par l’autre narine. Appuyer doucement sur la pipette pour éviter la sensation de noyade et redressez bébé pour éviter qu’il avale trop de sérum phy + mucus (l’idéal étant de lui fermer la bouche). Recommencer de l’autre côté : Bon courage!

Ma méthode pour un nez peu encombré : bébé assis, tête droite (non penchée vers l’arrière), je compte, j’appuie, je laisse couler (redescendre), j’essuie.

 

sérumphysiologiquepointspositifspointsnegatifs

Nettoyer le nez sans pleurs.

Pour apprendre à nettoyer le nez, avant mon accouchement, j’ai consulté… Youtube! Ce qui m’a frappé dans la plupart de ces vidéos, c’est la réaction des adultes face aux pleurs du bébé : soit on continue l’explication en le laissant pleurer, soit on fait des commentaires pour “détendre l’atmosphère” (mais on entend toujours bébé pleurer voire on le voit se débattre quand il n’est pas fermement maintenu)…

Même si pleurer est normal pour un nourrisson, je ne me voyais pas subir les pleurs à cause de ce soin plusieurs fois par jour et de mettre dans l’inconfort mon bébé : je voulais que ce soit un instant agréable pour tout le monde.

Je l’avoue, ma fille a déjà pleuré lors du nettoyage, le temps que je trouve le truc qui la fasse soit penser à autre chose soit la fasse rire : j’ai réussi au point qu’elle prenne elle même le mouche bébé depuis ses 9 mois, me le donne et tend sa tête (je ne vous raconte même pas la joie des pipettes de sérum phy!)!

Resituer le moment agréable.

De notre point de vue, plus vite le soin est fait, plus vite notre progéniture pourra respirer aisément. Et du point de vue de bébé? Pensez vous réellement qu’il se dit : “Chouette! Je vais pouvoir mieux respirer!” ou “Tiens! je respire à nouveau!” Non, il passe juste un mauvais moment et c’est tout!

Et si le moment agréable devenait le mouchage en lui même et non le résultat?

Prendre son temps.

Les premiers temps, surtout si votre enfant a quelques mois et a bien compris quel accessoire va l’incommoder, il va falloir prendre le temps :

  • Laissez bébé manipuler à sa guise (attention aux embouts sur les mouches bébés, ma fille aimait l’enlever…).
  • Mettez en route le mouche bébé électrique loin de lui pour qu’il s’habitue au bruit voire fait un soin qu’il aime ou jouez avec lui ou encore bercez le avec l’appareil en route.
  • Appuyez sur la pipette de sérum physiologique devant lui pour qu’il voit le jet sortir et prenez un air étonné (ma fille éclatait de rire au mot “oops”!)
  • Utilisez le mouche bébé ou la pipette de sérum phy même quand vous ne prévoyez pas de moucher votre enfant.

Passez à l’acte.

Pour le mouche bébé manuel :

  • Utilisez l’aide de votre conjoint(e) ou autre personne que bébé connait pour tentez de le faire rire par des mimiques ou des exclamations… Bref! Ce qui fait rire votre enfant!
  • Commencez doucement à aspirer pendant que l’autre personne applaudit ou félicite d’une façon agréable pour bébé (chez nous, c’est un long ouiiiiiiii dit avec une voix bizarre et aiguë).
  • Prenez le temps tout en prenant en compte la patience de bébé : il est préférable de le faire petit à petit avec des pauses dans un premier temps que de nettoyer tout d’un coup pour être tranquille et passez un mauvais moment.

Pour le mouche bébé électrique :

  • Mettez en route l’appareil, votre enfant ne doit plus avoir peur du son.
  • Approchez l’appareil de son nez, s’il montre un semblant de méfiance, passez l’appareil près de votre visage en souriant pour montrer à votre enfant que le mouche bébé est rigolo.
  • Aspirer au bord et riez quand l’appareil aspire le mucus (ça fait un drôle de bruit qui peut surprendre bébé).

Pour la pipette de sérum physiologique :

  • Si vous avez optez pour le nettoyage uniquement au sérum physiologique dès la naissance, posez bébé de façon confortable : sur un bras s’il se sent plus à l’aise que sur la table à langer.
  • N’appuyez pas dans le but de vider la pipette d’un coup, votre bébé aura la sensation de se noyer.
  • Riez, parlez, détendez l’atmosphère. Pour bien comprendre le nettoyage au sérum phy : nettoyez votre nez pour comprendre cette sensation désagréable et mettez vous à la place de bébé!

Prévenez toujours bébé.

Que ce soit en comptant, en disant “attention, je commence” ou en lançant une musique qu’il aime : prévenez toujours votre enfant peu importe son âge. C’est une personne avant tout qu’il mérite qu’on le traite comme vous aimeriez qu’on vous soigne à l’hôpital.

J’espère que cet article vous aidera à passer de corvée de nettoyage de nez à soin simple à faire!

J’ai failli oublier :

Prenez votre temps!

bébérirenettoyerlenez

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *