Comment faire aimer les livres à un enfant? (-6 ans)

Cet article est disponible également en vidéo.

Je croyais que si on lisait des livres à un bébé, celui ci deviendrait rapidement un passionné de lecture.

Comme dans les films où l’enfant écoute et réclame une dernière histoire avant de se coucher.

Ma fille a piétiné cette croyance…

Bébé, elle dévorait les livres… littéralement. 🤣

En grandissant, tandis que les enfants de son âge* appréciaient écouter des histoires, la mienne passait son temps à construire-grimper-danser.

* Avertissement : comparer son enfant nuit gravement à notre santé mentale.

Prédominance moteur vs langage.

Merci les neurosciences ! Certains enfants vont plus facilement développer les capacités motrices que le langage et inversement.

C’est vers 6 ans que les deux capacités sont acquises (80% pour le langage).

Donc pas de panique si votre enfant préfère manipuler qu’écouter ! 😌

Pourquoi la lecture est elle importante?

Outre les bienfaits d’habituer l’enfant au vocabulaire et à la construction de la grammaire, la lecture aide les enfants (et les adultes) dans leur quotidien.

En regardant l’histoire de quelqu’un d’autre, l’enfant peut trouver une solution à un de ses problèmes (d’où les nombreux livres sur untel à peur du noir, truc va chez le docteur, etc.).

Ecouter une histoire, c’est apprendre à vivre sans pression. 😊

 

C’est bien beau tout ça mais comment inciter mon enfant à ouvrir un livre?

Lecture ≠ Aller se coucher.

Regarder un livre peut faire partie de la routine du soir mais ne doit pas être présente uniquement à ce moment. Si ton enfant préfère jouer que dormir, il peut associer la lecture avec le sommeil. Et évidemment, si le sommeil n’est pas un de ces moments préférés, il associera la lecture à une action négative.

Que faire dans ce cas?

Lire à tout moment de la journée (selon ton emploi du temps évidemment).

Aller dans les bibliothèques, participer à des ateliers lecture (la médiathèque de ma ville propose des comptines en chanson et des lectures du soir).

Des livres à manipuler.

Les livres peuvent servir d’outils pour créer des tours : ça change des cubes! 😅

Laisse lui donc des livres robustes qu’il peut utiliser à tout moment… et suscites sa curiosité à mettant de beaux livres en hauteur. 

Montrer l’exemple.

Je sais, tu n’as pas forcément le temps. Mais si tu essayais de lire près de lui. Un livre pour toi.

A chaque sollicitation de ton enfant :

  • Propose lui d’attendre près de toi ou de jouer à son jeu fétiche le temps que tu finisses ta page.
  • Demande lui de te rejoindre avec un de ses livres.
  • Explique lui que c’est un moment calme pour faire une activité calme (c’est un sujet en cours d’écriture, si ton enfant a de la difficulté à faire la sieste, télécharges le Guide de l’Enfant Zen, je te préviendrais directement sur ta boite mail quand l’article et/ou la vidéo sera disponible).

En te voyant un livre à la main régulièrement, il sera tenté d’en faire de même.

Attention! Dans les premiers temps, tu risques de te faire solliciter énormément (au point de ne pas pouvoir lire réellement).

Le but est d’associer la lecture à un moment plaisant. Évite donc de crier ou d’arrêter ta lecture en lui disant qu’il ne te laisse jamais tranquille (même si tu es frustrée. #StopVEO)

3 types de livres pour les enfants ont le rythme dans la peau.

Les livres à toucher et les Pop Up.

Ces livres éveillent plus les sens du toucher et la vue.

Au programme :

  • nommer sur ce que l’on touche (c’est doux, ça pique, ça gratte, etc.)
  • et analyser les dessins en profondeur.

Je te conseille :

Les imagiers.

Plus besoin de « se battre » avec son enfant pour qu’il attente la fin de la lecture pour passer à la page suivante !

Au programme :

  • apprentissage de vocabulaire
  • et se rendre compte que l’enfant écoute et retient avec une grande facilité. Rassurant.

Je te conseille :

Les « Cherche et trouve ».

Le plus connu est sans aucun doute le « Où est Charlie« .

Ce type de livre permet à l’enfant (et à l’adulte) de se concentrer sur un objectif : trouver une personne, un animal, un végétal, un objet, etc.

L’enfant est également l’acteur de l’histoire : il a donc un rôle actif et non passif (parfait pour un enfant qui aime l’action).

Au programme :

Je te conseille :

  • La chasse aux monstres : ce livre a une histoire ! Je l’ai trouvé dans un vide grenier. Ma fille n’avait pas encore soufflé sa première bougie. Entre temps, j’apprends que mon neveu a peur des monstres. Je prête donc ce livre à ma belle sœur… qui ne me l’a jamais rendu : son fils en a besoin pour s’endormir ! Je l’ai finalement racheté.

L’enfant doit secouer le livre ou souffler dessus pour chasser un monstre à la fois (il y en a 10). Il est donc acteur de l’histoire, s’amuse et peut s’endormir paisiblement (ou presque...).

  • Les « cherche, trouve et compte » : à l’heure où j’écris ses lignes, il y a deux sujets traités : Les animaux (oui, c’est sur celui là que j’ai craqué… On ne se refait pas !) et Autour du monde (je le trouve un peu cliché par contre…). Ces livres sont jolis et possèdent trois avantages :
    1. Il peut il y avoir plusieurs animaux (dans le livre que j’ai acheté) de la même espèce : ça permet à l’enfant de ne pas se souvenir précisément des endroits où se trouvent les animaux.
    2. On peut les dénombrer : il n’y a pas que la lecture dans la vie !
    3. Il affine l’esprit d’analyse : l’animal recherché n’a pas forcément la même position que sur la vignette « à retrouver » (il peut avoir les yeux fermés ou courir). J’apprécie ce point, mon conjoint un peu moins.

Je te conseille, avant d’investir, de tester ces trois types de livres en les empruntant dans une bibliothèque (vu le prix de certains livres…). Et d’investir dans le livre qui intéresse le plus ton enfant dans un premier temps.

Le mot de la fin.

N’oublie pas l’objectif de base : faire aimer les livres à ton enfant.

Pour cela :

  • N’associe pas la lecture au coucher si ton enfant à des difficultés à s’endormir.
  • Laisse ton enfant manipuler les livres à sa guise…
  • Lis, prouve que la lecture est un moment sympa.
  • Ne crie pas même si tu lis une page en 20 minutes.
  • Choisis un livre qui éveillera la curiosité de ton enfant : livres à toucher ou pop up, imagiers ou encore les fameux cherche et trouve.

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager et à répondre au questionnaire pour choisir le futur lot du prochain concours.

Au plaisir de te lire.❤️

PS : les liens des livres sont des liens affiliés, si tu achètes via ces liens, ça ne te coûtera pas plus cher et je recevrais une (minuscule) commission qui me servira à la longue de financer ce site (hébergement/nom de domaine/etc.)… Enfin, je l’espère 😅.

Comment faire aimer les livres à un enfant? (-6 ans)
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire sur “Comment faire aimer les livres à un enfant? (-6 ans)

  1. Merci pour ton article Lindsay et pour tes conseils de lecture 😁 j’adhère comme d’hab et chez nous la lecture est partout, y compris sur les T-Shirts de papa et maman que notre bambin a plaisir à déchiffrer au quotidien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut