Parentalité

Créer un lien de confiance avec son enfant. Réponse au Quizz (partie 3/3)

(Le résultat au Quizz de Céline, du blog Madame Newstart est là!

Avant de découvrir la réponse, répondez au Quizz que vous retrouverez ici.

 

Quelle est la meilleure réponse au Quizz de la rédaction ?

cuisine enfant

 

Rappelons-nous quelles étaient les 4 options proposées :

 

A – Vous posez une interdiction et vous lui demandez d’aller jouer avec ses jouets dans la maison, en lui avançant des idées de jeux par exemple.

B – Vous disposez de la vaisselle et des ustensiles au sol ou sur une petite table près de vous et vous délimitez sa zone de jeu dans la cuisine pour qu’il vous imite sans risque et que vous continuiez de cuisiner tranquillement.

C – Vous arrêtez ce que vous êtes en train de faire, éteignez le feu, vous reprendrez la cuisine quand votre chéri.e sera de retour.

D – Vous l’installez près de vous sur une chaise haute en mode observateur, avec un ou deux objets de détournement sur sa tablette de chaise.

 

La réponse

Bonne nouvelle – ou pas pour les plus compétiteurs : il n’y a aucune mauvaise réponse 🙂

 

enfant rire

 

Ce qui compte à nos yeux pour transmettre sa confiance à son enfant, c’est notre capacité de parents à :

  • Observer son enfant avec bienveillance
  • Observer ses propres ressentis d’adulte dans chaque situation
  • Apprendre à libérer ses émotions négatives de façon positive
  • Chercher comment améliorer sa relation avec son enfant en continu
  • Adopter une posture à la fois digne, bienveillante et responsable avec son enfant
  • Accepter d’être non-sachant et sans “réponse” devant son enfant
  • Laisser et donner la parole à son enfant. Cela peut paraître normal, mais nous nous habituons vite à parler pour notre tout petit avant qu’il développe notre langage. En grandissant, cela peut rester une habitude qui nuit au lien de confiance avec notre enfant.
  • Incarner ce postulat : “J’ai confiance en ta capacité à…” au quotidien. Au début, cela peut sembler contre nature, surtout si on n’a pas reçu une telle confiance de ses propres parents. C’est en le pratiquant et en constatant que notre enfant a les ressources pour prendre telle initiative, pour faire attention, pour prendre des risques en notre présence qu’il ne prendrait pas sans, pour explorer et élargir son horizon, que cela devient naturel.
  • Faire un travail sur soi pour incarner ceci : “J’ai confiance en ma capacité à…” accompagner mon enfant, le sécuriser sans l’oppresser, être un bon parent pour mon enfant, gérer mes émotions négatives de façon saine et responsable.

confiance parent enfant

Pour conclure.

S’il n’existe pas une formule qui fonctionne pour toutes les familles dans une même situation, ni pour une même famille de façon systématique, nous pouvons vous donner un conseil.

 

Celui de vous entourer de personnes qui ont confiance en vous, de vous imprégner des comportements de personnes qui à vos yeux et dans votre cœur incarnent la confiance.

Que ce soit à travers des livres, des films, et des rencontres sur votre chemin : cultiver des relations saines empreintes de confiance une fois devenu.e adulte est salutaire.

Cela vous aidera à faire émerger votre confiance naturelle avec vos enfants.

De même, le fait de limiter au maximum les relations toxiques avec des personnes dont les comportements vous ramènent à vos souffrances d’enfant vous fera gagner énormément de temps et vous aidera également à préserver votre énergie.

A ce sujet, si vous voulez vous exercer à préserver votre énergie, nous vous offrons un programme gratuit de 7 exercices à réaliser sur 21 jours. Pour vous inscrire et télécharger vos 7 fiches gratuitement, cliquez ici.

Vous pouvez très bien avoir un résultat positif en adoptant la réponse A un jour car vous y mettez le ton et l’attitude qui convient et que votre enfant a besoin de cette posture à cet instant, ce jour là.

Comme vous pouvez remarquer que votre enfant a besoin d’autre chose ce jour là et opter pour l’option B après avoir testé l’option A qui vous serait venue plus spontanément.

Nous sommes tous uniques et vivants.

FAMILLE

Nous avons besoin de créer un lien de confiance avec notre enfant, et c’est dans la durée que nous pouvons le lui transmettre. Une relation de confiance avec son enfant ne se crée pas en 1 jour, elle se construit et se transmet dans la durée.

Il est pour nous essentiel que chaque parent regarde d’abord au fond de lui et prenne conscience de ce qui peut bloquer la relation de confiance avec son enfant de façon inconsciente.

Seule une introspection sincère, lucide et intime, accompagnée ou non par un professionnel, peut selon nous vraiment aider à réparer un manque de confiance avec son enfant.

Pour découvrir 5 bonnes pratiques inspirées de nos enfants pour augmenter la complicité au quotidien avec eux, nous vous recommandons de lire cet autre article du blog.

Pour confronter notre réflexion et l’enrichir, nous vous invitons à découvrir (ou à vous remémorer) la théorie des besoins selon le psychologue Abraham Maslow.  Il a proposé une grille de lecture des besoins fondamentaux de chaque individu. Cette théorie a été par la suite interprétée sous la forme de la pyramide de Maslow.

 

Pyramide de Maslow

Et vous, où en est le lien de confiance avec votre enfant ? Avez-vous un ou plusieurs enfants ? Vos comportements sont-ils exactement les mêmes avec chacun de vos enfants et les résultats identiques ?

Un grand merci de votre visite et pour votre lecture d’article !

 

Je remercie chaleureusement mon amie Lindsay, du blog Parent Level Up, de m’avoir offert cette page blanche pour partager avec vous ce point de vue personnel sur le lien de confiance avec son enfant qui me tient tant à cœur 😉

 

Pour les femmes qui veulent améliorer leur équilibre de vie pro-perso, apprendre à profiter de chaque instant et éviter le burn-out, je vous invite à lire mes autres articles ici.

Pour en savoir plus :

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auteur

lindsay.vandenbosch59@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *