Maison / Organisation

Méthode Konmari : astuces pour vendre/donner ses affaires rapidement.

Une des étapes à ne pas manquer dans la Magie du Rangement de Marie Kondo est de se séparer des objets le plus rapidement possible.

Cette étape permet :

  • de constater le gain d’espace, ce qui motive à poursuivre le désencombrement.
  • de bénéficier des premiers bienfaits de la méthode, on se sent plus léger, plus serein.
  • éveiller la curiosité des autres membres de la famille, qui peuvent avoir le déclic à ce moment.

Dans cet article, je vous donne toutes les astuces pour se débarrasser facilement et rapidement des objets devenus envahissants.

La séparation la plus rapide : Le DON.

Il y a 2 façons de donner rapidement :

  • Les associations comme Emmaüs, le Relais, la Ressourcerie, les Friperies, la Croix Rouge, le Secours Populaire, etc…
  • Les groupes Facebook comme les “A Récup” (j’ai fait parti du groupe “Lille à Récup”) ou les groupes de votre ville.

 

Donner aux associations bénéfices inconvénients

Donner sur facebook ava,tages inconvenients

 

Conseils pour bien donner sur Facebook :

  • Ne réservez pas votre article plus d’une journée.
  • Sélectionnez 2-3 personnes en donnant la même date mais des heures différentes. Expliquez à tous que s’ils n’arrivent pas à l’heure convenue, passez cette heure, le don sera pour quelqu’un d’autre.
  • Notez sur votre annonce “un minimum de politesse demandée” afin de faire un premier tri.
  • Notez sur l’annonce le don, idéalement postez une photo, indiquez votre ville et votre rue (ou un point de rdv).

 

La séparation avec un peu d’argent à la clé : La VENTE.

3 choix s’offrent à vous :

1. Les vides greniers, brocantes, braderies si :

  • Vous êtes prêt(e) à vendre “tout pour rien”,
  • Vous êtes prêt(e) à bloquer une journée pour vendre,
  • Vous êtes prêt(e) à avancer de l’argent (pour l’emplacement) sans garantie sur le temps (s’il pleut, la mairie ne rembourse pas),
  • Vous avez la fibre commerciale et un sourire à tout épreuve,
  • Vous êtes matinal(e), à défaut, choisissez une “braderie nocturne”.

 

Le plus gros avantage : vous avez votre argent à la fin de la journée.

Le plus gros inconvénient : c’est fatiguant.

 

2. Les dépôts vente, les “cash”, les showrooms si :

  • Vous ne vous attendez pas à des “sommes folles” : le but de ces magasins est de revendre plus cher,
  • Vous êtes prêt(e) à repasser vos vêtements (condition de reprise pour certaines enseignes),
  • Vous êtes prêt(e) à vous déplacer et/ou envoyer.

 

Le plus gros avantage : vos affaires partent de chez vous de suite.

Le plus gros inconvénient : vous devez vous déplacer.

 

Exemples d’enseignes : Patatam, Momox, Gibert, Cashconverter, Easycash, etc…

 

3. Les sites de revente si :

  • Vous êtes n’êtes pas pressé(e) de vendre,
  • Vous êtes prêt(e) à consacrer du temps pour créer les annonces,
  • Vous êtes prêt(e) à envoyez les articles (sur certaines plateformes),
  • Vous êtes réactif(ve) pour répondre aux potentiels acheteurs.

 

Le plus gros avantage : vous pouvez espérer gagner un peu plus d’argent.

Le plus gros inconvénient : le temps passé.

 

Exemples d’enseignes : Le bon coin, Vinted, Facebook Marketplace, Ebay, etc…

 

Dans tous les cas : Acceptez.

 

  • Acceptez que vos articles ont perdu de la valeur, que vous ne retrouverez pas leur prix d’origine.
  • Acceptez de laisser la place à l’avenir plutôt qu’à garder un passé qui vous doit de l’argent.
  • Acceptez peu au lieu de rien si vous vendez.

En jouant le jeu de faire sortir les objets au plus vite de chez vous, vous apprendrez à vous responsabiliser sur vos achats futurs… et économiser énormément!

 

argent économiser avenir

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auteur

lindsay.vandenbosch59@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *